La France bat la Géorgie 64 à 7 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Luc Meunier   
lundi 01 octobre 2007

France / Nouvelle Zélande : Raz De Marée Noire Ou Ciel Bleu A Cardiff ?

Au final, la victoire des Bleus face à des géorgiens épuisés ne laissera aucun souvenir impérissable, qui aujourd'hui peut indiquer le score de cette rencontre ?

On ne retiendra évidemment que les conséquences de la victoire argentine sur le futur du Xv français, nous envoyer en terre britannique affronter les hommes en noir

Le match contre la Géorgie, que l'on peut considérer, sans offense aux géorgiens épuisés par leur précédent match joué il y a 4 jours, comme un match de préparation en vue du 1/4 contre les blacks a surtout permis de révéler ou confirmer certains éléments sur l'équipe de France :

  • - la charnière Ellisalde - Beauxis est le meilleur et seul choix possible au regard de la capacité d'Elissalde à guider le paquet d'avant, à sortir la balle rapidement, à prendre ses responsabilités et à diriger l'équipe Beauxis est assurément le meilleur homme de la rencontre de la veille avec un jeu au pied puissant, précis (90 % de réussite) et qui tactiquement pourrait mettre à la faute une défense néo-zélandaise qui joue à plat avec un 1er rideau quasi infranchissable
  • - Dominici et Martin, écartés après l'Argentine, postulent très fortement à une place de titulaire samedi prochain
  • - la 1ère ligne française a démonté la mêlée géorgienne, même s'il convient de relativiser du fait de l'état de fatigue de ces joueurs et non de leur qualité, reconnue dans le Top 14 (l'ASM peut en parler !!!)
  • - Jauzion est indispensable à l'équipe et sa place de titulaire ne se discute tout comme celle de Marty, qui doit être sur le banc (je suis un peu dur mais 2 mains gauches contre la Namibie et rien hier, cela fait beaucoup)

Au-delà de ces éléments, la victoire d'hier a permis de fédérer le groupe et l'on a senti au coup de sifflet de final une vraie joie, une vraie harmonie dans cette équipe malgré la quasi certitude d'avoir à jouer les Blacks dans 6 jours.

Personne ne peut dire aujourd'hui ce qu'il adviendra samedi prochain, rappelons nous 1999 où l'on nous promettait l'enfer.

Le XV de France est sans aucun doute encore moins favori que lors du dernier affrontement en coupe du monde face à la Nouvelle Zélande mais tout est possible, y compris de prendre 40 points.

En tout cas, le match d'hier a également révélé des faiblesses et fautes qui devront absolument être gommées sous peine de sanction immédiate samedi prochain.

Les Bleus ont indiscutablement beaucoup de mal à nettoyer rapidement les regroupements au sol et les Géorgiens nous ont subtilisé quelques ballons, qui seront autant de munitions pour les Carter, Rocosoko et consorts...

J'ai constaté à plusieurs reprises du retard dans le soutien du joueur plaqué ce qui a amené soit une perte de balle, soit une pénalité pour ballon non libéré.

De même quelques lancers en touche ont été défaillants, pas bon du tout face à l'alignement Black redoutable avec Chris Jack et Ali Williams.

Tout cela se paiera cash en cas d'erreur

A contrario, les Blacks ont montré une certaine maladresse dans le jeu de passe et un jeu au pied pas toujours précis, alors les Bleus à vous de jouer, refaite nous le coup de la coupe de 1999 !!!!

 
Précédent   Suivant
Accueil arrow Actus arrow Coupe du Monde arrow La France bat la Géorgie 64 à 7